ACCUEIL | LA MUSIQUE | HUGUES AUFRAY (1964)

 

 

 

 

 

Il ne nous étonne plus. Nous sommes habitués déjà à sa gloire toute neuve et pourtant déjà bien rodée. Son dernier 45 tours, avec une régularité que pourrait lui envier Brassens, est encore une fois synonyme de qualité.


Quatre titres , quatre bonnes chansons, quatre succès. Rien de bien neuf depuis Je reviens. Nous devons nous faire une raison : il ne faut plus chercher avec lui la découverte, il ne sera jamais plus celui que l’on fera entendre à ses amis en disant : Ecoute-moi ça, c’est-y-pas incroyable...


Désormais on achète Hugues comme on ouvre un livret de caisse d’épargne. Il y a peu de chance, sans doute qu’il nous apporte les surprises d’un billet de loterie, mais moins encore, que nous y connaissions la déception. Hugues Aufray se place ainsi comme l’une des valeurs les plus rentables du disque. Croyez-moi, ce n’est pas si facile que cela en a l’air !


journal Tintin ( 1964) - Philippe Crocq

 

 

 

 

Disque BARCLAY 70.692

 

Debout les gars

Nous avons beaucoup dansé

Pends-moi

Ja-da

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  ACCUEIL | LA MUSIQUE | HUGUES AUFRAY (1964)

 

 

 

bachybouzouk.free.fr